La préfecture de Paris a fait une drôle d’annonce jeudi, elle a révélé que la police avait  retrouvé trois jeunes dans les anciennes carrières de Paris.

Mais comment est-ce possible ?

Lundi soir cinq personnes complètement ivres, on décidées de visités les carrières de Paris. Ils se sont séparés en deux équipes. Le premier groupe était constitué de deux jeunes âgés respectivement de 24 et 25 ans et d’une jeune fille de 22 ans. Elle prétendait connaître parfaitement les lieux, ce qui ne l’a pas empêchée de se perdre avec ces amis…

Le deuième groupe est sortie sans problème, ne se doutant de rien pour leurs compagnons.

La police n’a été prévenue que mercredi soir de leurs disparations. Elle a immédiatement dépêché 35 agents qui se sont séparés en six équipes, afin d’emprunter plusieurs accès du réseau sous terrain.

Les policiers ont d’abord retrouvé un papier, où il était indiqué la date et l’heure, qu’ils étaient perdus, mais qu’ils se dirigeaient vers le sud.

Un peu plus tard, ils ont été retrouvés en bonne santé, même si l’un d’eux est en état de chocs.

Les autorités préviennent qu’ils risquent jusqu’à 135€ d’amende, car l’accès au réseau des anciennes carrières est interdit.

Personnellement, je suis contre ce type de punition qui n’apporte pas grand-chose, sauf à l’État

Je pense qu’il serait plus intelligent de leur faire faire des travaux d’intérêt général, par exemple dans des centres où des personnes ont eu des graves accidents dus à l’alcool.

Source image: Samuel ASSELIN