Oui, vous avez bien lu. J’avais prévu de publier autre chose, mais cette nouvelle m’a choquée même si elle était prévisible. Ça m’a fait le même effet que quand j’ai appris la mort de Michael Jackson, même si elle n’atteignait pas son niveau. On a du mal à réaliser. Je vous propose donc un flash-back sur sa carrière.

Amy Jade Winehouse est née le 14 septembre 1983 dans le nord de Londres, dans une famille juive amateur de jazz. En effet, son père Mitchell chantait souvent du Frank Sinatra, et c’est là qu’elle va commencer à prendre goût pour la chanson. Dès l’âge de 8 ans, elle commence à prendre des cours de chant. Elle fondera même un petit groupe à l’âge de 10 ans, Sweet’N’ Sour avec une amie d’enfance, Juliette Ashby.

Côté carrière, elle a sorti deux albums sous le label Universal. Le premier se nomme Frank et il est sorti en 2003. Il comporte de nombreuses chansons d’influence jazz et elle en a co-écrit tous les textes. Il a remporté un bon succès commercial en Grande-Bretagne. Mais c’est surtout avec son album Back to Black, sorti fin 2006 au Royaume-Uni et en 2007 en France, qu’elle se fera connaître. Les titres phares de cet album sont Rehab, You Know I’m No Good, Back to Black et Tears Dry On Their Own. Elle remportera avec cet album de nombreux prix, dont cinq Grammy Awards et un Brit Awards. Ses fans attendaient impatiemment un troisième album, mais malheureusement cet album ne verra jamais le jour.

Je ne vais pas parler ici de ses déboires et de ses frasques par respect. Même si les gens ne vont peut-être retenir que son côté sombre, il ne faut pas oublier qu’elle avait une voix exceptionnelle, digne des grandes divas souls black. Une carrière prometteuse l’attendait. Elle vient de décéder à l’âge de 27 ans, au même âge que Curt Cobain, Brian Jones, Janis Joplin, Jim Morrison et Jimi Hendrix. Une coïncidence ? En tout cas, comme eux, elle a marqué sa génération par son talent et son style hors du temps. Elle entre dans la légende, tout comme eux.

Pour finir, je vous propose de revoir ses clips ci-dessous :
Rehab
You Know I’m No Good
Back To Black
Tears Dry On Their Own