Etant donné que j’avais présenté ici la dernière bande annonce du petit sorcier, il me semblait normal de faire une critique de cet ultime opus.

La dernier volet de la saga mondialement connu est sortit il y a quelques semaines et bat déjà tous les records, comme il fallait s’y attendre. Cette série a toujours été une vraie mine d’or pour les cinéastes et les divers protagonistes, en coupant le dernier tome en deux parties, ils sont même parvenus à faire durer un peu plus l’eldorado ainsi que la magie pour tous les fans du petite sorcier à lunette.

 

Bien sur avec ces 8 adaptations cinés certaines ont été mieux reçus que d’autres, plus réussis que d’autres, plus fidèles au roman …. Le dernier volet fait-il partit des réussites ? A mon sens : oui.

 

 

Le dernier volet d’Harry Potter, tout comme le roman, est beaucoup plus sombre que les précédents, plus violent et plus dur pour les spectateurs. Et encore, je trouve que le ton a été adoucit en comparaison du livre où des personnages meurent toutes les dix pages. Il n’empêche, certaines scènes font froid dans le dos : la mort de Severus par Nagini est assez impressionnante et m’a laissée bouche bée.

 

Cette fois ci il m’a semblé que les acteurs étaient de nouveau en accord avec les personnages, chose qu’il me semblait perdu depuis quelques volets déjà. Daniel Radcliff était somme toute trop mur en comparaison d’Harry dans le 4ème opus, aussi sont béguin pour Cho Chang et la façon naïve dont il l’abordait n’était pas franchement crédible. Ici Harry Potter est devenu un homme, qui a souffert, à vu la mort de ses proches, a perdu ses illusions, s’est sentit trahit par Dumbledore puis par certains de ceux qu’ils considéraient comme des amis. L’âge et la perffomance de l’acteur renoue avec le protagoniste, dommage que ce soit pour la dernière fois.

 

 

L’action est tenue tout au long du film, contrairement à la partie précédente, un peu longuette par moment, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Les actions succèdent aux batailles, le tout mis brillamment en avant par une bande son plus que réussie, probablement une des plus belle que j’ai entendue de toute la saga. Autre point fort, la bataille au sein de Poudlard est assez majestueuse pour en mettre plein la vue, les deux armées se rencontrent et se confrontent avec violence. Des personnages tel  que Neville ou encore Luna prennent de l’envergure et crèvent l’écran. Même Ron et Hermione, souvent laissées de côté au profit du Héros, tiennent le haut de l’affiche dans cette production pour le plus grand plaisir des  supporters du couple.

 

Bon après on peut toutefois déplorer que cet ultime volet minimalise un peu l’affrontement Harry/ Voldemort (dans le livre la scène se passe sous les yeux de tous et les deux personnages s’expliquent directement avant de se lancer l’ultime sort ). On peut également regretter que toute la partie sur le côté sombre de Dumbledore soit partis aux oubliettes. L’image du mentor en prends un coup dans le dernier volume ce qui est assez oublié par le film. Enfin l’épilogue, que ce soit dans la version papier que la version filmée, est franchement loupé. Aucun des personnages (hormis peut être Harry ) ne paraît bien plus vieux et le tout fait toujours aussi gniangnian. Une scène absolument pas nécessaire.

 

Cette dernière partie s’avère tout de même plus que bien faite et permet de clore 10 ans d’une belle aventure. Néanmoins je vous conseille de ne pas gaspiller d’argent supplémentaire dans la soit disant version 3D du film. Pour avoir vu avec et sans cette technologie, il est claire qu’elle est tout à fait inutile à l’adaptation. L’épisode n’ayant pas été tourné de prime abord dans le but d’en fait une film 3D avec les caméras et la techniques nécessaires, le tout ne donne que des effets minimes et bidons  qui agacent plus qu’autre chose. En clair : Préférez la 2D et de loin !

 

Sur ce …..