Depuis le 1er juillet le Lock-out est entré en vigueur en NBA, pour ceux qui ne savent pas ce que c’est e les conséquences que ça peut avoir je vous invite à lire la suite…

Petite explication sur ce qu’est un Lock-out : c’est la grève… mais des patrons! Habituellement dans une entreprise si une partie des salariés fait la grève la direction décide alors de fermer les infrastructures pour faire pression sur les grévistes car les salariés non grévistes n’étant plus payé cela affaiblit forcément la grève.

Dans ce cas précis c’est un diffèrent qui se base sur l’argent. En effet les dirigeants des franchises NBA souhaite baisser les salaires des joueurs s’appuyant sur le fait qu’entre 2009 et 2011 leurs pertes s’élèveraient à 700 millions de dollars. La NBPA (l’association des joueurs) réfute ces données et affirme même que les franchises auraient gagnés de l’argent.

Après plusieurs réunions avec les représentants des deux camps aucun accord n’a pu être trouvé, cependant cette situation n’a rien d’inédite 1995, 1996 et 1998 sont les trois précédents cas. En 1995 il avait duré trois mois, en 1996 seulement quelques heures tandis que 1998 restera comme une année noire dans l’histoire de la NBA en effet le Lock-out ne s’arrêta qu’en janvier 1999 ce qui causa une annulation de 32 matchs par équipe lors de la saison régulière!

Dans le passé le Lock-out de 1998 avait déjà eu des conséquences néfastes sur la NBA tout d’abord l’énorme perte d’argent qu’engendrera les matchs annulés, et l’image que donnait alors le basket. En effet les spectateurs n’ont vu là qu’une guerre entre milliardaires (patrons) et millionnaires (joueurs) les trois années qui avaient suivi ont d’ailleurs été ponctués de baisse des ventes de maillots et places.

Selon la NBA les franchises auraient perdu 300 millions de dollars la saison dernière. Lors des négociations il est ressorti que les joueurs accepteraient de réduire leurs salaires de plusieurs millions de dollars sur cinq ans. Par contre ils refusent catégoriquement de fixer une masse salariale pour chaque franchise à hauteur de 62 millions de dollars.

La masse salariale est le total des salaires de chaque joueur par an ce qui aurait pour conséquence que si elle se limitait donc à 62 millions de dollars il faudrait revoir à la baisse pas mal de contrats pour vous expliciter la chose : chez les Lakers rien que Kobe Bryant gagne 26 millions par an ce qui ferait que la masse salariale pour le reste de l’équipe serait de 36 millions soit à peine plus que le salaire de Bryant seul! Surtout que dans son contrat il est prévu qu’en 2013 il touchera… 31,5 millions de dollars soit la moitié de la limite salariale. Et que dire du Miami Heat avec Bosh, Wade et James qui atteignent à eux trois les 42 millions ce qui laisse seulement 20 millions pour le reste de l’équipe. D’autant plus que je vous laisse imaginer les tensions dans l’équipe au vu des salaires des uns des autres qui risqueraient d’apparaitre.

La NBA estime que la saison pourrait être retardé de plusieurs moi, ou pire annulée !

Dernier rebondissement en date Deron Williams est en passe de rejoindre Besiktas Istanbul avec une clause dans son contrat lui permettant de rejoindre la NBA dès que le Lock-out sera levé. La FIBA pour éviter cela va envoyer un communiqué à tous les clubs pour que cela ne soit pas possible en effet Bryant, Nowitzky et bien d’autres avaient émis le souhait de faire comme Williams ce qui ne sera pas possible.

On ne connait pas encore l’issue de ce conflit mais une chose est sûre il est parti pour durer, et pour Michael Krzyzewski le sélectionneur américain qui voit se profiler les JO 2012 l’inquiétude commence à grandir car il faudra bien qu’ils puissent sélectionner des joueurs qui sont en forme! Parce qu’avec le Lock-out les clubs ne donnent plus accès aux installations pour les joueurs qui ne peuvent donc s’entrainer sauf si comme Tony Parker ils ont leur propre salle de basket.