Aujourd’hui, je vais vous parler de deux sœurs : Marion et Margaux Motin. L’une est une super illustratrice que j’ai découvert par hasard, et l’autre est une super danseuse que je connais depuis un moment. Petite présentation…

 

 

Margaux Motin
Margaux est l’aîné. Elle est illustratrice freelance et travaille pour l’édition, la presse et la publicité. Elle a entre autre travaillé pour L’Etudiant, Marie Claire, Femina, Elle, La Redoute… et même pour Florence Foresti, qui en est fan. Mais c’est dans le magazine Muteen qu’elle a débuté. Elle tient également un excellent blog, frais et girly, dont je vous mets le lien en bas. Ces billets racontent les petites histoires du quotidien. Mais ce que l’on retient surtout, c’est son coup de crayon. Son personnage est toujours à la pointe de la mode, et on l’envierait presque. Elle a aussi sorti deux livres, J’aurais adoré être ethnologue, en 2009 et La théorie de la contorsion, en 2010. Je vous invite à vous précipiter sur son blog, ici.

 

 

 

Marion Motin
Marion est danseuse, chorégraphe et freestyleuse. Elle aussi tient un blog où elle fait part de ses coups de cœurs. Vous y trouverez, bien sûr, beaucoup de danse, mais parlons plutôt de son parcours. Marion a, comme la plupart des danseurs, commencé par le classique, puis la danse comtemporaine et le jazz, avant de se diriger vers le hip-hop. Elle va s’y lancer corps et âme à l’adolescence, avant de décider d’en faire son métier. Elle a commencé dans une petite compagnie crée avec des potes, 7éme sens. Puis elle a été en contact avec des grands, comme Nasty, qui l’ont formé et prise sous leurs ailes. Ils ont formés plus tard la compagnie Quality Street, et se sont produits et se produisent encore dans des festivals. Marion donne également des stages, des cours, fait des battles et dansent avec des artistes français. Vous pouvez la retrouver en ce moment aux côtés de M Pokora et de Shy’m. Voici un lien vers son blog qui vous fera découvrir son univers, ici.

Petite photo de Marion pour finir :

 

Source images : blog de Margaux Motin, MySpace de Marion.