Aujourd’hui, je vais vous parler d’une artiste talentueuse qui ne tardera pas à avoir du succès. Si vous aimez Ayo ou Tracy Chapman, vous allez l’adorer. Elle s’appelle Imany, et de sa voix suave, elle va venir réchauffer notre été.


Imany, de son vrai nom Nadia Mladjao, est une jeune artiste d’origine comorienne. Elle est née en France, y a passé son enfance dans le sud, et son adolescence en région parisienne. Elle pratiquait l’athlétisme avant de débuter sa carrière. Carrière qu’elle n’a pas débutée en tant que chanteuse, mais en tant que mannequin. Elle qui, à 17 ans, se voyait plutôt journaliste, voit son destin en décider autrement. Elle tombera un peu par hasard dans le mannequinat. Rapidement, elle fera le tour des capitales comme Milan, Le Cap ou encore New York, où elle s’installera quelques temps.

Mais lassée de ce monde où elle n’est bonne qu’à sourire et à poser, Imany commence à prendre des cours de théâtre et de chant. Et là, c’est la révélation. Elle va commencer à faire des petites scènes comme le Galapagos à Brooklyn ou le Bitter End à Greenwich. Elle va d’abord y chanter des reprises, avant d’y chanter ses premières compositions, dont « I Lost My Keys ».

imanymladajao2

Puis, il y a environ 3 ans, Imany décide de revenir en France, avec un book photo et quelques unes de ses compositions sous le bras. Elle veut tenter se chance dans la musique après 7 ans de mannequinat, et est décidée à mettre toutes les chances de son côté. Avec sa sœur, elle va faire le tour des programmateurs pour pouvoir se produire sur des petites scènes. Elle y arrivera peu à peu et créera même le buzz sur le net à Paris, puis en province.

Elle finira par retenir l’attention de Malick N’diaye, un producteur d’origine sénégalaise qui a découvert Ayo. Il va l’encourager à continuer dans cette voie, à composer, à écrire. Elle va multiplier les premières parties, dont celle d’Angie Stone. Se sentant enfin prête, elle va, à l’été 2010 enregistrer son premier album, entourée d’une équipe de professionnel qui a travaillé, entre autres, pour Johnny Hallyday, Asa, Keziah Jones, Gaëtan Roussel, et même Paul Mc Cartney.

afrosomething-article-imany-credit-luc-valigny-hd-next-step-02-avril-2011

De cette collaboration naîtra « Shape Of A Broken Heart », un album en anglais regroupant 12 titres qui révèlent l’étendue de son talent. Avec cet album, Imany prouve qu’elle n’a pas seulement une beauté physique, mais aussi une voix exceptionnelle. Cet album est sorti au mois de mai, et je vous invite dès à présent à le découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous pouvez également découvrir le clip de son premier single « You Will Never Know ».

The Shape Of A Broken Heart

You Will Never Know

Source images : www.espritmusique.fr, http://ymb.ak.project.com/?p=204, www.afrosomething.com