Éric Besson, ministre de l économie numérique, a lancé officiellement hier l’ appel à candidatures pour les attributions des fréquences 4G.

La France est déjà très en retard sur la 4G, ce lancement est attendu depuis longtemps, mais les attributions ne sont pas encore pour demain, et leur utilisation encore moins!

Quel est le programme?

Juin 2011: ouverture de l appel à candidatures.

Septembre 2011: Fin de l’ appel à candidatures.

Octobre ou novembre 2001: attributions des fréquences.

2013: premières offres disponibles chez les opérateurs.

 

Quelle fréquence?

La fin de la TV analogique a permis la libération des fréquences 800Mhz, il y aura donc 4 lots pour les fréquences 800mhz ( vendues pour un total de 1,8 milliard d’euros) et 14 lots pour celles de 2,6 GHz. (elle est vendue pour un total de 700 millions d’ euros .)

 

Il y aura donc de la place pour 3 ou 4, voir 5 opérateurs! Orange et SFR n’auront sans doute aucun mal à acheter ses licences, mais ça sera beaucoup moins facile pour Bouygues et surtout pour Free qui vient tout juste d’ acheter sa licence 3G et qui ne commercialise encore aucune offre .

Free ne peut pas passer à côté de cette licence, il a acheté que 5mhz pour la 3G et pourrait donc être vite limité techniquement, et refuser la 4G serait une très grosse erreur pour l’ avenir.

Un cinquième opérateur?

Pourquoi pas, Virgin mobile ou Numericable seraient de bon candidats, mais ils devraient certainement se rabattre sur la fréquence 2,6GHz beaucoup plus limitée.

Quelle différence entre les fréquences de 2,6GHz et les 800mhz?

La fréquence 2,6 GHz sera largement utilisée en milieu urbain, elle a une portée de 1km voir un peu plus, mais de très bons débits, les fréquences de 800 MHz seront elles plus utilisées en campagne ; elles ont une portée de 5km ( débits optimaux) jusqu’à 100 km (débits acceptables)

Les différences sont donc de taille, et il n’ y en aura pas pour tout le monde!

Quel atout pour avoir droit à sa licence ?

Le 1er atout sera certainement l’ argent, l’ état attend récupérer 2,5 milliards d’ euros de cette vente. Ça ne posera sans doute, aucun problème à Orange et SFR, mais sûrement plus à Free et Bouygues.

Une ouverture pour les full MVNO? Oui c’est conseillé, mais pas encore obligatoire.

Le taux de couverture: « stipule notamment l’obligation de couvrir 98 % de la population française d’ici à 12 ans et 99,6 % d’ici à 15 ans pour le 800 MHz, et de couvrir 75 % d’ici à 12 ans pour le 2,6 GHz ».

 

 

La 4G prend enfin un sérieux départ, il faudra maintenant attendre de voir qui aura droit à sa licence, quand les opérateurs proposeront leurs offres et surtout quand les téléphones en seront équipés.

 

Djoul

 

Source: Wikipedia , Pcinpact