L e-g8 c est quoi?

Pour mieux comprendre il faut revenir en 2009, l’ Iran est en pleine révolution et pour lutter contre la dictature, la meilleure arme des Iranniens est twitter, les événements sont même nommés « révolution Twitter » !

Bernard Kouchner, à l’époque ministre des affaires étrangères, comprend très vite l’importance de l internet libre .

Pendant plusieurs mois il fait mûrir sa pensée et en parle publiquement ( à la journée mondiale de la presse, avec son homologue néerlandais…), l’idée est maintenant là ; ’« aider les cyberdissidents, » afin de promouvoir « un Internet universel et ouvert » et il va même plus loin, en annonçant dans un document confidentiel, que la France va « soutenir les cyberdissidents confrontés à la répression de la liberté d’expression » et réfléchit à une « assistance technique » pour les aider à « contourner la censure ».

Il écrit et signe avec le ministre des affaires étrangères néerlandais une lettre adressée à une vingtaine de leurs homologues, afin de programmer deux conférences sur l internet libre :

Une en octobre 2010 et une pendant le G8 de decauville en mai 2011.

Et Mr Sarkozy dans tout ça?
Au courant des idées de son ministre, mais loin d’être d’accord avec lui ,il lui adresse une lettre de deux pages dans laquelle il retourne complètement la situation en transformant « liberté de la presse » en « zones de non-droit » ou encore « cyberdissidents » en « cybercriminalité »

Les belles idées de Mr couchner sont donc stoppées net, et les conférences annulées sous de faux prétextes.

A côté de ça, il lance l’idée du e-G8, un forum où il pourrait « promouvoir les initiatives de régulation, en particulier la loi Hadopi » et en parle à B.Obama, qui est hélas pour lui, plutôt hostile à toute régulation internationale d’Internet, mais qui valide l’idée « à condition qu’il s’agisse d’un débat sur les principes et non sur les questions techniques, et qu’il ne soit pas le lieu d’une négociation »

E-g8: le 24 et 25 mai 2011:

 

L e-g8 est donc sur les rails, l’organisation est confiée à Maurice Lévy, le patron de l’agence Publicis , et les grands noms du web invités ( YouTube, Facebook, Microsoft…).

Mr Sarkozy compte bien sur ses entreprises pour promouvoir un web contrôlé ; ils gagnent leurs vies grâce à notre vie privée, l internet contrôlé serait pour eux la meilleure des choses, mais , comme pour internet, Mr Sarkozy ne peut pas tout contrôler:

 

Jour 1:

  • Intervention de Jeremy Zimmermann de la quadrature du net:

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Bien sûr ce discours ne sera même pas invoqué au journal de TF1:

http://videos.tf1.fr/jt-20h/e-g8-sarkozy-plaide-pour-plus-de-regulation-sur-la-toile-6500880.html

Juste les belles paroles de notre président.

 

  • Le WiFi du forum est attaqué de l extérieur , orange mène une enquête.

 

Jour 2 :

  • Intervention du PDG d illiad ( maison mère de Free ) sur la loi HADOPI

HADOPI est une »loi folle » « cette loi est une bêtise » qui sera « mal appliquée » et « risque de couper d’Internet des personnes qui ne sont pas de grands délinquants. Les modes de fonctionnement du piratage ont évolué, avec le streaming, les newsgroups ou le téléchargement sur des réseaux P2P chiffrés. Il y a des dizaines de situations différentes, et là on ne s’occupe que d’une seule, qui n’est plus adaptée« .

 

  • Puis c’ est une trentaine d’ONG qui ont écris une lettre à l’organisateur de l’eg8;

Elles lui reprochent de n’avoir invité que deux ONG ( Reporters sans frontières et Electronic Frontier Foundation ) , elles demandent que les problématiques liées à la liberté d’expression en ligne soient intégrées dans les propositions présentées au G8 , et invite les Etat-membres du G8 à: “S’engager publiquement à étendre le droit d’accès à Internet pour tous, combattre la censure numérique et la surveillance, limiter la responsabilité des intermédiaires dans le monde numérique et soutenir les principes de la neutralité du Net.” et à organiser une conférence de presses à l’extérieur du eg8 beaucoup plus indépendant:

http://vimeo.com/24218524

 

Pour rappel la France est depuis mars dernier dans la liste des “pays sous surveillance” de Reporters sans frontières.

 

Quel bilan pour ce premier eg8?

 

Les débats qui ont eu lieu à l’eg8 n’ont pas fait changer les choses, mais les petits tours de passe-passe de notre président n’ont pas réussi à éblouir les médias en ligne et tous ( ou la plupart ) ont su voir clair dans son jeu:

Depuis quatre ans qu’il est au pouvoir, il lutte contre internet et il espére en deux jours se faire passer pour un ami d’internet…. les internautes ne sont pas dupes et ont très bien compris qu’il ne changerait pas et qu’il ferait tous pour contrôler internet quitte à s’inspirer  du Great FireWall chinois.

 

 

djoul

 

Source: JBG , reflets.info, categorynet.com, marianne.fr, korben.info, owni.fr