Le proverbe dit, tout ce qui brille n’est pas de l’or!

Peter Lynch avait une méthode qu’il a nommée « La théorie du cocktail », pour l’aider à investir. Je trouve sa réflexion très pertinente.

Quand il était invité à des réceptions il écoutait parler les gens, et dès qu’il les entendait parler d’une action à acheter, pour lui c’est qu’une bulle s’était formée et qu’il fallait vendre. Je ne vais pas développer ici toute sa théorie, mais c’est vraiment ce qu’il faut retenir.

Pourquoi une telle idée ? C’est assez simple à comprendre, imaginez une action nommée A qui cote en janvier 2009 10€. Des professionnels pour x raisons s’intéressent à cette action et en achètent. En mars 2009 l’action cote maintenant 12€, soit 20% de plus value. Les journaux spécialisés commencent également à en parler, les boursicoteurs prennent aussi des positions acheteuses, l’action cote alors en juin 13.80€. Ce qui fait une plus value de 15% pour ceux qui l’ont acheté en mars, mais déjà 38% pour ceux qui l’ont acheté en janvier. Maintenant tout le monde en parle, les journaux, la télévision.

L’action fin août vaut 15€. Les professionnels qui l’ont achetée vont alors vendre en réalisant une plus value de 50% en 8 mois. Ils trouveront des acheteurs puisque tout le monde veut de cette action. Fin septembre l’action passe à 16€, les gens commencent à vouloir vendre l’action, plus personne n’en veut. La bulle explose l’action ne vaut plus que 5€….

J’ai illustré cet exemple avec une action pour que cela soit plus simple, mais en général ce genre de situation se produit  plutôt avec une classe d’actif, comme par exemples en 2001 avec la bulle Internet. On a tous en mémoire l’achat par Warner Bros de AOL pour 168 milliards de dollars vendus 8 ans plus tard pour 2,4 milliards de dollars.

Aujourd’hui, tout le monde parle de l’OR, on voit fleurir en peu partout des boutiques qui vous rachètent votre OR, en Allemagne il y a des distributeurs qui vous vendent des pièces en OR. On est donc dans la situation de « La théorie du cocktail ».

Les professionnels ont investi dans l’OR, car en cas de crise c’est une valeur refuge, puis tout le monde s’est précipité sur ce nouvel Eldorado, car le cours a fortement monté.

Est-ce qu’il  y a une bulle ? Personnellement je ne pense pas. Par exemple la Chine veut changer ses réserves de dollars contre de l’OR, l’Inde également est acheteuse d’OR, mais le problème c’est que la demande est plus importante que l’offre.

En plus, malgré tout ce qu’on veut essayer de nous faire croire, la crise n’est pas terminée et cela pourrait même être pire. Regardez la FED et la BCEE qui continuent à faire tourner la planche à billets, ce qui favorise le cours de l’OR.

Maintenant la grande question, faut-il acheter de l’OR ? Je pense qu’il ne faut jamais aller contre les règles qu’on s’est fixées, surtout si cela fonctionne bien. Donc il faudrait que je réponde NON, mais si on fait une analyse fondamentale, il semble que l’OR a encore un fort potentiel de hausse, même s’il risque d’y avoir des corrections durant l’année.

Je pense que vous avez tous les éléments en main pour faire votre choix. A titre indicatif j’avais de l’or en décembre 2008 dans mon portefeuille, mais j’ai tout liquidé depuis. Je vais peut-être le regretter, mais il y a plein d’autres actifs sur lesquelles se positionner.