Fin 2010 un projet qui consiste à interdire de circuler aux voitures construites avant  l’an 2000. Il semble à présent que le projet soit lancé.

Dès mi 2012, il sera appliqué par la communauté d’agglomération de la Seine Saint-Denis une interdiction de circuler pour toutes les voitures datant d’avant 2000.

Dévoilé la semaine passée par Europe 1, ce projet expérimental proposé par le ministère de l’Écologie et du Développement durable, vise à abaisser les émissions polluantes sera lancé dans 8 villes test: Paris, Clermont-Ferrand, Lyon, Aix-en-Provence, Grenoble, Bordeaux et Nice. Cependant, tout devrait voir le jour en Seine Saint-Denis.

Selon Christian Girondeau, président de l‘automobile club de France, c’est un projet peu réaliste:

« Des voitures produites avant les années 2000, il en circule encore beaucoup. Généralement, ce ne sont pas les gens les plus riches qui possèdent des véhicules de plus de 10 ans d’âge. Et la Seine Saint-Denis n’est pas non plus connue pour être le département le plus riche de France. Interdire aux gens qui n’ont pas beaucoup d’argent de circuler est un projet qui m’étonne beaucoup »

 

Le plus gros argument mit en avant par les meneurs de ce projet et bien évidemment le taux souvent trop élevé de pollution dans cette région.

Face aux questions comme: Comment contrôler les contrevenants? Est-ce qu’ils seront réprimandés? Si oui, comment? Des questions qui dans l’état actuel des choses, restent sans réponses. Denis Baupin, pilier de ce projet et adjoint au maire de Paris, nous expliquait sa version fin de l’année passée:

« Des contrôles de manière inopinée : de la même manière qu’on vérifie les papiers d’un véhicule lors d’un contrôle, on vérifierait aussi qu’il a bien le droit de rouler « . Une répression financière avait également été abordée. »

M. Girondeau confie également qu’il soutient les bonnes raisons de ce projet, mais estime que c’est un peu tard:

« Le parc automobile actuel est beaucoup plus propre qu’auparavant. Le problème est en voie de règlement spontanément ! Les vieilles voitures disparaissent et son remplacées par des véhicules moins polluants. »

 

Un autre projet tout aussi dingue est aussi en voie d’étude. Celui d’interdire tous les diesels ainsi que les 4×4 dans la capitale française!

Batisé « Zone d’actions prioritaires pour l’air« , ce projet consiste aussi à réduire le taux de pollution dans Paris généré par la circulation.

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie annonce que:

« La pollution de l’air diminue l’espérance de vie de neuf mois pour chaque Français et l’exposition aux particules fines causerait 40.000 décès chaque année. »

 

Je pense personnellement que cette mesure n’apportera pas vraiment de plus. La plupart des personnes seront dans l’incapacité financière de changer de véhicule. Ces mesures sont surdimensionnées à mon sens. Interdire certains véhicules par rapport à l’année de fabrication est un non sens. Pleins de véhicules fabriqués encore aujourd’hui sont bien plus polluants que certaines voitures des années 80-90.

 

Attendons de voir.

 

source: caradisiac.com

photo: carnetdenuit