Non, non, je ne suis pas là pour vous rappeler qu’il y a un concours sur Pourton.info spécial Twitter…enfin, peut-être un peu…

Mais je le fais vite fait en passant.

Je vais vous parler de deux histoires de Twitter qui m’ont fait sourire.

Donc, en avant…

Comme je vous l’ai dit, je vais quand même commencer par vous rappeler notre petit concours.

Grâce à lui vous pourrez gagner une carte mémoire et ceci avec un minimum d’effort.

Plus d’info ici: Concours Pourton.info

Mais au fait, savez-vous pourquoi on fait ce petit concours?

Je pense que si vous lisez son règlement, vous allez comprendre…non?

Je vous aide: « …Quand 500 personnes auront participé au concours, nous ferons un tirage au sort…« 

Compris?…Non?

Bon, en fait on aimerait avoir au moins 500 Follower su notre Twitter, plus ce serait encore mieux, et avouons le, on a beaucoup de peine à obtenir ça, malgré que plusieurs milliers de personnes viennent sur notre site chaque jour.

Pourtant, il y a en a qui y arrivent facilement!

Prenez notre cher ami Charlie Sheen, ne sachant pas quoi faire de sa journée de mardi, il décide d’ouvrir son premier compte Twitter: http://twitter.com/charliesheen

Jusque là, rien de spécial, sauf que, 24h plus tard Monsieur avait atteint 1’000’000 de Follower!

En fait, il a atteint ce chiffre astronomique en 25 heures et 17 minutes entrant ainsi dans le livre des records avec le compte qui a le plus rapidement atteint le chiffre d’un million de follower depuis la création de Twitter.

Et dire que l’on a peine à en avoir 500 et qu’on y met tout notre cœur en essayant de rendre le contenu de notre Twitter attractif en diffusant des infos régulièrement dessus.

Charlie se contente de nous expliquer qu’il n’y a rien de plus important pour lui que ses enfants, c’est beau, mais c’est pas très intéressant…

Pour faire passer tout ça, je vous propose un café!

Attention, par n’importe quoi, un Nespresso, quoi d’autre?<-(blague facile).

Imaginez la scène, un jeune homme décide d’aller dans la boutique Nespresso de Montréal pour s’offrir sa dose de caféine journalière.

Une demi-heure plus tard, il n’est toujours pas servi, alors que des personnes qui sont arrivées après lui ont déjà eu droit à leur café.

Notre cher Normand Boulanger, car tel est son nom, perd patience et décide d’écrire directement sur Twitter son mécontentement sur la TL de Nespresso:

Il ne faut que quelques minutes pour que la maison mère (Nespresso Suisse) appelle la boutique au Canada afin de  leur remonter les bretelles.

Le chef de la boutique va immédiatement s’expliquer avec le client mécontent, puis le serveur fautif vient à son tour causer avec le maintenant célèbre Normand en lui racontant qu’il risque sa place pour cette erreur … Tragique!

Heureusement, le client calmera le jeu et aux dernières nouvelles le serveur a toujours son emploi.

Ce que l’on peut dire, c’est que Nespresso est vraiment très attentif à ce qui se passe sur son Twitter…ça fait presque peur!

Sur ce, je vais me prendre un café et je m’en vais le tweeter à Nespresso, peut-être me feront-ils cadeau de quelques cartouches?