Comme cela m’arrive parfois, je vais vous donner ma vision de l’actualité en retirant ma « cape » de rédacteur, simplement en tant que citoyen de la terre.

Quelle belle phrase! :mrgreen:

En ce moment on a de quoi bien se « divertir » avec l’actualité, c’est presque trop tellement il y a d’évènements, les journalistes doivent avoir des orgasmes à répétition….ou alors ne plus savoir où donner de la tête.

Mais voyons ça un peu plus en détail:

Par où commencer?

Difficile de trancher, car mieux qu’un épisode de 24h, on a beaucoup d’histoires à rebondissement.

Des vacances

Si vous n’aimez pas 24h, regardons du côté de Dallas avec le cas d’une certaine Michelle, amicalement nommée MAM par tous les journalistes, qui a eu la mauvaise idée de partir en vacances au mauvais moment avec l’aide généreuse des mauvaises personnes.

Ce qui me fait doucement sourire dans cette histoire, c’est de voir tout le monde s’offusquer de ce qui s’est passé…mais entre nous, cela fait combien d’années que les gouvernements copinent avec les dictatures?

Rien n’excuse le fait que MAM ait continué ses vacances alors que la révolution grondait déjà, rien n’excuse le fait qu’elle ait même osé proposer l’aide de la France, mais il faut dire qu’avec un gouvernement bling-bling où les relations sont plus importantes que la politique, où le paraître compte plus que le bien-être du pays, c’est un agissement qui ne m’étonne qu’à moitié.

Le plus drôle dans cette histoire, c’est qu’ils ne peuvent pas virer MAM…car cela obligerait notre cher Fillon à démissionner de son poste de premier ministre pour presque les mêmes vacances et même amitié se trouvant sur le sol africain, à peine plus à droite sur la carte de l’Afrique.

Et on critique la Chine et les autres pays totalitaires…la seule différence avec la France, c’est que les Français ont choisi tout seuls leur despote et qu’il va partir en 2012, enfin…peut-être!?

Révolutionnaires

En parlant de dictature et de sol africain où retentit la révolution, je me dis que nous avons de la chance de voir de nos yeux une page d’histoire qui s’écrit avec un grand H.

Quand je regarde la carte (voir ICI) j’ai presque l’impression de jouer à Risk et de voir la mappemonde prendre les couleurs de mon équipe.

Parmi les cartes qui se retournent pour appartenir au « team démocratie« , une me paraît plus importante que les autres, c’est celle de la Lybie.

Pourquoi?

Le fait est à moitié objectif et à moitié subjectif.

La moitié objective vient que la dictature libyenne soit plus sanguinaire que celle égyptienne ou tunisienne.

Si elle tombe vraiment, ce sera un signe très fort pour les autres dictateurs, le plus coriace d’entre eux sera tombé!

Certes, les Égyptiens et les Tunisiens sont le fer de lance de cette révolution et ils ont fait preuve d’un courage et d’une détermination incroyable, mais les Lybiens forcent le respect en continuant malgré une oppression bien plus meurtrière.

Sachant que le Colonnel Kadhafi a tout d’un psychopathe qui ne supporte pas la moindre contrariété, on peut sans trop de difficulté imaginer à quel point cette révolution risque d’être difficile et le courage qu’il faut pour descendre dans la rue.

On sait que plus les heures passent et plus le régime Kadhafi vacille, mais finira-t-il par tomber?

Je souhaite de tout coeur que cette dictature tombe, pour que la démocratie gagne et qu’un peuple ne soit plus opprimé…mais aussi parce que je suis Genevois et que les Kadhafi et les G’nevois ce n’est pas une histoire d’amour (voir ICI), c’était la moitié subjective.

En Arfrique

On voit que les pays arabes sont aux portes de leur histoire en réclament la démocratie.

Le nord de l’Afrique est en ébullition, et quelque part plus au Sud un homme remercie le ciel chaque jour que le peuple arabe ait des élans de liberté!

En effet, notre cher Laurent Gabagbo lui est plus que content que les caméras se tournent du côté des révolutions, ainsi, il peut tranquillement continuer à gouverner un pays qui ne devrait plus l’avoir comme président.

Il va pouvoir un moment, un très long moment, vu comme sont parties les choses, pouvoir profiter de son statut de président auto proclamé….

La loi des médias qui choisissent seuls qui mérite le feu des projecteurs et qui sera feu une star des JT.

Mais rassurez-vous, quand on aura moins de choses à se mettre sous la dent, on retournera voir d’autres pays qui ne sont plus des stars…

Et pendant ce temps-là…

…En Nouvelle-Zélande la terre a tremblé!

Aucun rapport?

Certes, je me demande juste en combien de temps ils vont soigner les cicatrices de cette catastrophe?

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai la vague impression que Haïti pansera encore ses plaies quand en Nouvelle-Zélande on respirera déjà la peinture fraîche…

Sur cette note positive…heu…sur cette note je vous laisse à vos propres réflexions une excellente journée!