Une des grosses nouveautés qui apparaissent en cette année 2011 dans le règlement est l’aileron arrière ajustable.

Le site Auto Motor und Sport, nous annonce que l’addition de l’aileron ajustable et du système KERS permettra d’offrir un avantage de 20km/h au poursuivant.

Comment ça marche exactement?!

Quand un pilote est derrière un autre et veut le dépasser, une simple pression sur un bouton permet de redresser la partie arrière de l’aileron d’environ 4 cm.

Pour mieux comprendre le principe, l’ingénieur français Pascal Vasselon, nous explique:

« C’est comme en jet-ski (motomarine). En avançant dans l’eau, la motomarine crée des vagues de sillage. Quand deux machines se suivent de très près, celle qui est derrière est prise dans ce sillage. La turbine perd de la motricité et la motomarine devient difficile à faire tourner. En F1, c’est la même chose, sauf que l’air remplace l’eau ».

« Le groupe est venu à la conclusion qu’il fallait rendre le sillage moins perturbateur, » de poursuivre Vasselon. Mais ce n’est pas facile, car on fait face à une contradiction. Plus une F1 est rapide, plus elle crée un sillage perturbateur, car son aérodynamique est hyper efficace. Alors, il fallait modifier le règlement technique afin de redonner de la performance à la voiture suiveuse. Le groupe a songé à accroître la puissance du moteur, comme avec une sorte de bouton ‘push-to-pass’ qui aurait fait, par exemple, augmenter le régime moteur. Mais l’idée d’employer un aileron arrière mobile représentait la solution qui offrait le meilleur compromis coût/effet ».

Cette image de CFD montre comment la traînée nuit à la voiture placée derrière. (Archives Auto123.com)

L’utilisation de ce système est complètement libre en essais libres et en qualifications.

Cependant en course, il faut que la voiture poursuivie soit à moins d’une seconde devant pour pouvoir l’utiliser. En plus de cette condition, l’utilisation ne pourra se faire qu’une fois par tour et l’ordinateur de bord déverrouillera le système à un endroit prédéterminé par la FIA.

Une fois le pilote dépassé, l’aileron reviendra à sa position initiale. On parle aussi d’un retour à la normale maximum 600 mètres avant la fin de la ligne droite. C’est un point encore à résoudre.

Prenons note que Virgin Racing et Hispania Racing Team ne posséderont pas cet artifice cette saison.