Quand on entend les mots couteau suisse, on voit tout de suite le couteau multi-lames.

Bref historique, cet outil est le fruit de Karl Elsener qui ouvre son propre atelier de coutellerie à Ibach dans le canton de Schwytz en 1884. Les premiers couteaux sont livrés à l’armée suisse en 1891. Puis en 1921, il a l’idée de fusionner le nom de sa mère VICTORIA et du mot INOX pour créer la marque VICTORINOX.

un petit résumé en vidéo si vous préféré ;-)

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Mais ce couteau a beaucoup évolué depuis sa création. On y voit des lames, des scies et d’autres gadgets, des fois on ne sait même pas à quoi ça sert.

Récemment ils y ont ajouté une clé USB, mais Victorinox veut faire encore plus fort, y inclure un disque dur de 256 Go et de 512 Go pour un autre modèle, tout en gardant la taille réduite du couteau suisse en conservant le couteau, la lime, les ciseaux et le tournevis. Ceci est vraiment intéressant au niveau technologique, car ça nous permet de transporter une très grande quantité de données avec soi dans un petit outil qui est toujours utile. Je pense que le prix en subira aussi l’avancement technologique, car déjà que celui avec la clé USB de 32 Gb n’est pas donné (entre 200 et 270 CHF selon www.toppreise.ch). Je n’imagine même pas le prix de celui avec le disque dur….

Bon je dis que Victorinox devrait aussi concevoir ce couteau, il plaira surement à beaucoup de nos lectrices.