Le 19 janvier prochain va sortir sur nos écrans le tout dernier film réalisé par notre cher Clint Eastwood.

Il porte le titre très clair de « Au-delà » (Hereafter pour la version originale) qui renseigne rapidement sur le sujet traité dans ce long métrage.

Avant de vous donner un avis, laissez-moi vous offrir le synopsis de ce film:

Au-delà est l’histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu’elle soulève. George est un Américain d’origine modeste, affecté d’un « don » de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l’être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. George, Marie et Marcus sont guidés par le même besoin de savoir, la même quête. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l’Au-delà.

Une petite bande annonce pour vous:

 

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Voilà un film qui, sur le papier, est prometteur du moins si on va dans le sens de la grande majorité.

En effet, voilà un film d’un peu plus de deux heures réalisé par le « grand » Monsieur Eastwood qui s’offre comme acteur principal un Matt Damon en grande forme et un sujet qui fonctionne toujours très bien, la mort.

En toute sincérité, si mon admiration pour « Clint » est proche du zéro absolu, je me suis quand même mis devant le film avec un a priori positif!

Je sais qu’en tant que réalisateur il veut jouer dans la catégorie « cinéma d’auteur » et de par ce fait, je ne m’attendais pas à voir les thanatonautes en film, mais le sujet étant plaisant, ayant quelques ingrédients prometteurs, comme un médium ou une journaliste qui fait l’expérience d’une mort imminente, j’espérai vraiment trouver une histoire forte.

Malheureusement, tel ne fut pas la cas!

Ce film est incroyablement long, il n’en finit par de se perdre dans des détails totalement inutiles.

Si je n’exige pas des scènes de deux secondes, nous coller trois plans de suite de plus de douze secondes pour nous montrer un Matt Demon qui se prépare pour aller à un cours de cuisine, c’est presque de la torture psychologique.

Après une bonne heure utilisée uniquement pour « mettre en place » les personnages, on espère voir arriver une histoire…sauf que ça n’arrive pas et que l’histoire on la connait déjà!

En effet, relisez le résumé, et faites perdurer ça sur deux heures de film, et c’est tout ce que vous obtiendrez en fin de compte.

Un film long qui ne s’engage pas et qui ne va dans aucune vraie direction.

Qu’a-t-il voulu raconté? Que doit-on retenir de tout ça?

On pouvait imaginer les destins entrecroisés des trois personnages principaux, même pas!

Si ce n’est une très légère interaction entre le gamin et Matt et un final avec la fameuse journaliste qu’on aurait presque pu deviner dès le départ pour peu qu’on n’ait pas fait la même erreur que moi et espéré que ce film puisse être bien.

Certes, je vais me faire détester par la moitié de la planète et tous ceux qui adulent Clint et qui vont m’expliquer que je n’ai rien compris à son art, mais je le dis franchement, je préfère encore regarder une famille en or, car tant qu’à mourir d’ennui devant un écran autant que ce soit en me marrant sur la stupidité des candidats de ce jeu.

Si j’ai un bon conseil à vous donner, économisez votre argent et n’aller pas voir cette horreur au cinéma, sauf si vous avez des tendances SM et en particulier une déviance pour la torture psychologique ou alors si vous avez des troubles du sommeil, cela pourra peut-être vous aider.

Pour le reste du monde, lisez le résumé pour ne pas mourir idiot et connaitre le film puisoffrez-vous un bon livre, vous dépenserez mieux votre argent!