Aujourd’hui, comme l’indique le titre, on va faire une petite virée gastronomique et laisser les problèmes du monde un peu de côté, place à notre estomac.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est utile de rappeler que l’affirmation du titre est bien entendu subjective.

En effet, ce qui est pour moi le meilleur peut-être pour quelqu’un d’autre le pire.

Pour autant j’ai mené mon test en essayant d’appliquer des critères qui rendre « l’appréciation » plus ou moins quantifiable.

Je vais vous décrire ces critères un peu plus bas, avant, permettez moi de vous donner quelques petites explications sympathiques sur la restauration en Amérique du Nord, plus précisément dans le pays de l’oncle Sam.

Il y a deux choses qui me semblent essentielles de retenir:

  1. Aux USA, dans pratiquement tous les restaurants, vous payez votre premier verre de soda (coca par exemple) et tous les suivants sont gratuits. Autant dire que pour quelqu’un qui boit beaucoup quand il mange (comme moi) l’économie est substantielle. Et comme je n’imagine pas manger un burger sans qu’il soit accompagné d’un bon verre de coca, c’est un plus non négligeable que je me devais de vous signaler.
  2. Aux USA, dans pratiquement tous les restaurants, qu’ils soient basiques ou luxueux, qu’ils servent des spécialités US ou d’un autre pays, vous pouvez avoir la quasi-certitude de trouver sur la carte un burger. Ce qui a pas mal facilité ma petite recherche.

Attention, cette enquête sous son aspect amusant est sérieuse et n’est pas le fruit d’un simple voyage, mais bien plusieurs années de recherche du Graal…bien que tout ceci soit tout de même placé sous l’éclairage de l’humour.

Depuis 1994 date de mon premier séjour aux États-Unis, après avoir traversé tous les états, longé la côte Est du nord (à la frontière canadienne) au sud de la Floride, après avoir remonté la côte Ouest au-delà de San-Fransisco, je peux dire que sans avoir fait 100% des restaurants, j’ai passé de longues années à écumer beaucoup, mais alors beaucoup d’endroits où sont servi les burgers aux US.

Il me fallait pour « tester » tout ça une sorte de référence, un burger de base sur lequel je pourrais faire mes comparaisons et avec lequel la plupart des lecteurs pourraient extrapoler mes conclusions.

Je fus donc obligé de choisir le plus commun et le plus connu des burgers d’Europe (et du monde) le fameux Cheeseburger du McDonald’s.

pourquoi pas le simple hamburger?

Simplement pour coller au plus près de ce que j’allais rencontrer, et je dirais que dans bien 95% des cas les burgers US on du fromage.

Le jugement s’est donc porté sur les caractéristiques suivantes:

  • Qualité du pain.
  • Qualité de la sauce.
  • Qualité et quantité de la garniture (oignon, salade, tomate, bacon ou autre).
  • Qualité de la viande.
  • Les extras.
  • Le prix.

Mon burger « calibre« , celui du McDo, n’est pas (et vous en conviendrez) ce qu’il se fait de mieux, il a pourtant l’avantage de se laisser manger sans trop de difficulté tout de même.

Je ne vais pas vous faire subir mes 16 années de recherche et de comparaison pour trouver le burger parfait.

Déjà, ce serait trop long et simplement pénible à lire.

Je vais donc droit au but et je vous donne le vainqueur.

Il s’agit d’un burger que j’ai mangé dans un restaurant très sympa de Washington nommé « Chef Geoff« .

Ce resto est plutôt classe et les burgers y côtoient sur la carte le homard.

Pour autant, leur prix reste plus que correct, puisque le plus cher est facturé 10.95$ !

Servit avec des frites (très bonne soit dit en passant) et avec le dollar supplémentaire pour le coca (qui est à volonté je le rappelle) on se retrouve avec un menu à 12$, soit moins cher que le menu+ Big Mac! Le tout servi à table dans un décor et une ambiance de qualité.

Mais le burger en lui-même, qu’en penser?

Servit, comme souvent aux États-Unis, sauce à part, on retrouve la première partie, du pain, salade, tomate, puis la viande et le fromage fondu dessus (fromage au choix dans ce cas) puis sur le côté de l’assiette le haut du pain et plusieurs « pots » avec les sauces que l’on peut dosé à son bon plaisir (j’en garde toujours un peu pour mes frites).

Dans une des versions nous avions comme extra du bacon, cuit à merveille et dans l’autre une grosse rondelle d’oignon en beignet….incroyablement bon!

Comme vous l’avez compris, j’ai eu l’occasion d’y gouter deux burgers (ceux sur la photo d’illustration) et je peux simplement dire que la qualité de la viande, sa cuisson, son gout frisait la perfection. Je ne parle même pas des sauces qui étaient du véritable bonheur à manger.

Dans ma quête du burger parfait, j’ai mangé de toutes les sortes.

Des très bons, des très mauvais, des gros des petits, des longs, des larges des hauts, avec de la très bonne viande, de la très mauvaise, avec du bon pain, du pain trop cuit, trop dure, trop moue…etc.

J’en ai vu de toute sorte et de tout prix aussi.

Alors, trouver celui qui allie, qualité des ingrédients, perfection du gout et de la préparation, présentation agréable à l’oeil et en prime avoir un prix raisonnable, mettait quelque part un point final à ma quête.

Peut-être qu’un jour, lors d’un autre de mes voyages en Amérique je trouverais quelque chose d’encore mieux, j’avoue que je doute, car celui-ci était tout particulièrement …. PARFAIT!

Si vous pensez connaitre un meilleur Burger, faites-en nous part dans les commentaires!