Aujourd’hui je vais vous parler d’une paire de skis, sur laquelle j’ai pu faire mon test ! Ce sont les skis Atomic Access 2010-2011. N’étant pas du tout fan d’Atomic,  j’ai gardé un œil plus qu’impartial, et impossible de dire que ces skis sont mauvais.   Comme le ski parfait n’existe pas, il est clair qu’ils ont leurs défauts. J’ai lu beaucoup de choses a leurs sujets, comme quoi ils sont typé « Freeride » ou Polyvalent. Pour ma part je trouve que leurs vrais potentiels se trouvent en hors-piste dans de la bonne poudreuse, et non sur la piste.

Je les ai testés trois jours dans de très bonnes conditions météorologiques, c’est à dire:

-Grand beau

-40 à 60 cm de poudreuse

-Température entre -3 et -12 sur les trois jours et vent léger/ soutenu

Alors je vais sans plus tarder développer mon idée sur ces skis. Je vous précise aussi les cotes , à  savoir: 121.5mm au talon / 100mm au patin / 129.5mm à la spatule (avant).

Les points fort de ces skis sont, pour moi, les énormes rocker                         <–Rocker en jaune donc spatule avant) qui leurs ont été attribués, a savoir que le rocker varie selon les tailles pour les 171cm le rocker fait 30cm de long, mais comme dit plus haut c’est leurs défauts en piste c’est juste une contrainte. Sinon ces skis sont d’une facilité incroyable a manœuvrer ( oui il déjauge facilement) au point de dire que même un poids plume pourrait les manœuvrer sans problème (dans la poudreuse). Et je dirais même que si vous voulez commencer a faire de la neige profonde (attention, je ne fais pas de pub!) ces skis sont extrêmement accessible, le prix est entre 700 et 800 francs suisses! avec les fixations Atomic, un prix comme ça pour des skis comme ceux-ci, est plus cher chez d’autres marques, donc niveau qualité / prix c’est un très bon ski.

Ensuite en neige trafolée, un peu gelée, le ski est bien souple, testé en pente raide le ski épousait bien les aspérités du terrain, et là il n’ y avait aucune crainte que les skis ne suivent pas. Ce jour la la neige était un peu absente et le cailloux ne m’a pas loupé, mais bon … passons, le ski a très bien tenu le coup! J’ai dit que ces skis étaient typés Freeride, pour ma part, il n’empêche pas de sauter non plus, c’est pas un ski backcountry, on est bien d’accord, mais je trouve qu’on est assez stable lors des réceptions ou autres mésaventures aériennes avec ces lattes.

Au troisième jour,  pas de bol la neige a fondu un peu, et la c’est vite vu… c’étais de la piste alors le ski est clairement trop petit si vous le prenez a votre taille, n’hésitez surtout pas a prendre 5 à 10 cm de plus que votre taille, les tailles sont de 10 en 10 (151cm, 161cm, 171cm, 181cm, 191cm).Le ski accroche très mal dû au manque de contact des carres sur la neige, à cause  du rocker, plus que présent, et donne une impression qu’on est un peu instable. Si vous prenez plus grand vous aurez aussi une meilleure portance en neige profonde.

Voilà pour ce qui est du ski de mon point de vue. Au niveau de sa fabrication, il est clair qu’on ne peut jamais réellement confirmer si ce qui est sur le papier est réellement ce qui se trouve sous vos pieds en descente. Après utilisation poussée, je confirme que ce ski est du moins rassurant quand ont est dessus.

Alors la technologie utilisée : Step down sidewall L2 woodcore

Leurs poids est assez léger 3.8kg, moi qui a l’habitude de rider avec des lattes assez lourdes, c’est assez nouveau, mais aussi agréable.

Leurs rayons sont de 20.00m, mais bon … quand on voit les courbes que ça fait, c’est largement sympa. C’est très maniable.

Et pour finir je dirai que c’est un ski très joueur qui pardonne certaines fautes, on se sent à l’aise dessus (et même la piste, c’est pas si horrible que ça).

-Pour parler un peu du design du ski maintenant!

Il est évident les images ne reflètent pas exactement les skis, les couleurs sont encore différente de ce que j’ai pris en photo, mais on voit comment ils sont.

Alors voici les photos:

Voici donc les rocker(s) des skis (spatule avant).

Le talon qui est légèrement relevé.

Aspect générale des skis.

Et voilà les semelles.

Maintenant pour conclure je vous conseil d’attendre vivement les prochaines chutes de neige pour le hp) car la c’est pas le moment les cailloux sont vite la j’ai testé les skis au Gets/Morzine, Saas-Fee, et Lelex/Crozet et j’attend comme beaucoup d’entre vous la fraiche qui arrive car là désolé de dire mais c’est que de la glace pratiquement.

Et pour ceux qui cherchaient des informations sur ces skis j’espère avoir pu vous aidez!

Voila je suis ouvert à toutes questions et critiques que je prendrais avec plaisir!

A bientôt le DingoDingue