Je suis un mélomane. J’écoute toutes les musiques, mais certains styles me plaisent plus que d’autres et c’est le cas du rap. Non pas le rap que la majorité des gens n’aime pas, car il parle de choses vulgaires avec une insulte tout les 2 phrases. Ce n’est pas de celui-ci dont je veux vous parler, mais le rap à texte, celui qui nous touche, celui qui nous fait réfléchir à nos actes, à notre manière de penser et de voir la vie. Pour illustrer cette musique, je vais vous parler de Soprano. Pour moi, il est l’une des principales références actuelles du rap dit « conscient ». Il appartient à ceux qui arrivent à nous transmettre un message et des émotions là où beaucoup échouent.

Saïd M’Roumbaba , appelé Soprano dans le monde du rap français. Il est né à Marseille le 14 janvier 1979.  Avec trois autres amis, Segnor Alonzo, Don Vincenzo et Sya Styles, voulant faire une thérapie intérieure par la musique, ils ont créé le groupe, les Psy 4 de la rime en 1995. Le groupe sortira d’ailleurs plusieurs albums qui rencontreront un vrai succès. De son côté, Soprano a aussi créé avec d’autres acolytes le label de production  »Street Skillz » avant de sortir, en 2007, un premier album solo intitulé « Puisqu’il faut vivre ». Ses thèmes se rattachent à la ville de Marseille ainsi qu’à la dénonciation des injustices locales et du malaise mondiale. 

En 2010, il sort « La Colombe »,un album que j’ai particulièrement apprécié et dont je reparlerai plus bas.

Mais Soprano est aussi un père de famille capable de parler de ce rôle si important pour lui: il a eu 3 enfants. Le tout premier, il ne l’a pas connu, une triste histoire: son ex-femme s’est enfuie avec son fils qui a finalement été placé à la DASS. Puis en 2007 Inaya entre dans sa vie…et, comme il le dit dans le morceau qui a pour titre le prénom de sa fille :

ma fille 12 juillet 07, ton arrivée au monde à changée ma vie,
elles t’ont mis dans mes bras et j’ai eu l’impression d’avoir volé un bout du paradis,
je ne savais pas que Dieu m’aimait autant, jusqu’au moment ou tu m’as souris,
et le temps c’est arreté !!! comment te l’expliquer ?
oui tu es pour moi, celle qui réussi à soigner mes plaies
je serai pour toi, celui qui fera la guerre pour que t’es la paix
mon amour pour toi, devrait être camisolé
mais comment te l’expliquer ?

C’est donc pour lui une forme de renaissance familiale après le drame de cet enfant qu’il n’avait pas connu. Mais toute bonne chose ne s’arrêtant pas en chemin, vient en 2009, le petit Lenny.

Après cette brève introduction biographique, parlons de ses textes.

On peut prendre comme exemple une chanson de son dernier album paru en 2010 : Hiro. Pourquoi j’ai choisi ce morceau? Car c’est une musique impressionnante de par les références à notre monde et à l’histoire de notre société. Le titre fait référence au personnage de la série Heroes, Hiro Nakamura, qui peut manipuler l’espace et le temps.

Plus d’une quarantaine de références à des événements qui ont fait la Une des journaux ou qui lui sont simplement arrivés, comme dès la 3ème ligne, la naissance de ses deux enfants. Le tout mêlé dans un morceau émouvant et intense qui démontre le talent et la sensibilité du grand artiste qu’est Soprano.

En prime, je vous mets aussi la vidéo où on voit de qui/quoi il parle.

J’aurais aimé voyager à travers le temps (x2)

Si j’avais eu le pouvoir de Hiro Nakamura
Je serais parti revivre la naissance de Lenny et d’Inaya
J’aurais été à Sanaa Boycotter le décollage de l’A310 de la Yemenia
J’aurais été voir mon grand-père une dernière fois
Dire que je m’occupe de sa fille, qu’il ne s’inquiète pas
Je serais parti voir Martin Luther King
Après son discours, lui montrer la photo de Barack Obama
J’aurais été au temple d’Harlem
Pousser Malcolm de la scène avant qu’une balle l’atteigne
J’aurais été dans la cellule de Mandela Pour lui dire ‘tiens l’coup, tes idées seront président du Sud-Africa
Amoureux de lady Diana,
J’aurais créé un gigantesque bouchon sous le pont de l’Alma
J’aurais été aux Bahamas
Pas pour les vacances mais pour vider la soute de l’avion d’Aaliyah

J’aurais aimé voyager à travers le temps (x3)

Si j’avais eu le pouvoir de Hiro Nakamura
J’aurais été au combat de Mohamed Ali à Kinshasa
Puis, j’aurais été fêter l’indépendance de mes Commores
Dans les bras de mon grand-père avant sa mort
Puis,un p’tit tour au Paris-Dakar en pleine savane
Pour boycotter l’hélico de Daniel Balavoine
Moi qui aime les vérités de ceux qui portent un nez rouge
J’aurais été crever les pneus d’la moto à Coluche
J’aurais été accueillir Mahomet à Médine
Puis aller voir la Mer Rouge, laisser passer Moïse
J’aurais été à la naissance du fils à Marie
Deux heures après, faire la marche du sel avec Gandhi

J’aurais été m’asseoir auprès de Rosa Parks
Puis à Woodstock pour vivre un live de Jimy Hendrix
J’aurais été à l’anniversaire de la Motown
Pour aller voir Mickael nous faire le moonwalk
J’aurais été à New-York
Pour déclencher à 7 h une alerte à la bombe dans les 2 tours
J’aurais été en Irak
Apprendre aux journalistes à mieux viser avec leur chaussure
J’aurais été en Afghanistan
Jeter les caméras de la dernière interview du commandant Massoud
J’aurais été en Angola
Pour aller dire à l’équipe d’Adebayor de ne pas prendre la route
J’aurais été à Clichy-sous-Bois
Débrancher le transpo d’EDF avant que Zyed et Bouna arrivent
J’aurais été chez Kunta Kinte ou sur Gorée
Pour leur donner des fusils avant que les colons arrivent

J’aurais été voir les tirailleurs africains
Pour leur dire qu’on traite leurs enfants de sales immigrés
J’aurais été en Autriche,
J’aurais tout fait pour que les parents d’Adolf Hitler ne se rencontrent jamais
Même si j’avais eu le pouvoir de Nakamura
Qu’aurais-je pu pour Haïti, le tsunami ou Katrina ?
Qu’aurais-je pu pour l’Alaska ?
Tout c’que la nature nous a donné
La nature le reprendra
Tellement d’choses que j’aurais voulu changer ou voulu vivre
Tellement d’choses que j’aurais voulu effacer ou revivre
Mais tout cela est impossible ami
Donc j’inspire un grand coup et je souffle sur ma 30ème bougie…
J’aurais aimé voyager à travers le temps
Mais on ne peut vivre que le présent
On ne peut vivre que le présent

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Cette musique parle de choses très fortes, car si certains de ces événements avaient été évités tel que la rencontre des parents de Hitler, le 11 septembre, la mort de Malcom X ou la tempête Katrina……que ce serait-il passé? Des choses bien pires peut-être, alors retenons ces trois dernières lignes…..vivons le présent, car on ne peut pas modifier le passé