Ca sent bon la photokina et les annonces qui vont avec et qui font rêver.

Disons-le tout de suite, Canon nous offre quelques produits qui font rêver, et d’autre, beaucoup moins.

Mais nous allons voir ça en détail, point par point:

En vrac, voici les produits annoncer ce jour:

  • Canon EOS 60D
  • EF 8-15mm f/4L Fisheye USM
  • EF 70-300 f/4-5.6L IS USM
  • EF 300mm f/2.8L IS II USM
  • EF 400mm f/2.8 IS II USM
  • Extender EF 1.4X III
  • Extender EF 2x III

Nous allons les prendre point par point pour donner les caractéristiques principales et un premier avis … parfois tranché !

Canon EOS 60D:


  • Prix : NC estimée à 1’200.-€ (1’500.- CHF)
  • Capteur : Cmos 22,3 x 14,9 mm 18,7 Mpxl, format 3/2
  • Définition : 5 184 x 3 456, 3 456 x 2 304, 2 592 x 1 728 pixels
  • Vidéo : 1 920 x 1 080 (24, 25 et 30 im/s), 1 280 x 720, 640 x 480
  • Protection du boîtier : améliorée par rapport au 50D
  • LiveView : Oui
  • Nettoyage du capteur : Oui
  • Sensibilité : 100 à 12 800 Iso
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw, Mov (H.264)
  • Monture : Canon EF, EF-S, coeff. 1,6x
  • Zones de mise au point : 9 (détection auto ou manuelle), reconnaissance de visage (LiveView)
  • Mise au point : Automatique au déclenchement ou avec suivi, continue, manuelle
  • Mode d’exposition : PASM, modes Scènes (6), mode profondeur de champ
  • Type de mesure : Évaluative multizone (63), pondérée centrale, sélective (9 %), ponctuelle (4 %)
  • Compensation d’exposition : +/-5 IL par 0,3 ou 0,5 IL
  • Bracketing d’exposition : 3 vues (+/-2 IL par 0,3 ou 0,5 IL)
  • Vitesse : 1/8 000 à 30 s, synchro X 1/250e
  • Rafales : 5,3 im/s (16 Raw, 58 Jpeg)
  • Balance des blancs : Auto, préréglée (6), manuelle, 9 niveaux de correction bleu/ambre ou magenta/vert
  • Bracketing balance des blancs : oui (3 images)
  • Flash intégré : NG 13/100 Iso (couverture 28 mm en équiv. 35 mm) possibilité de l’utiliser en Maitre.
  • Visée : Reflex optique (96 %, 0,95x, 22 mm)
  • Moniteur : LCD TFT 7,7 cm/1,04 millions de pixel amovible
  • Stockage : SD/SDHC/SDXH finit les car CF
  • Personnalisation : 20 fonctions avec 59 réglages
  • Divers : Priorité hautes lumières, optimiseur d’exposition, réduction du bruit et du vignettage
  • Accessoires fournis : Accus et chargeur/adaptateur secteur, bandoulière, 1 câble USB, 1 câble vidéo
  • Dimensions/poids : 144.5 x 105.8 x 78.6mm/755 g (avec accu et SD)

Au-delà d’une fiche technique intéressante et des quelques « gadgets  » la question se pose, est-ce que ce 60D ne serait pas, malheureusement, un peu à l’étroit entre le 550D et le 7D avec qui il partage le même capteur ?

Quand on voit le test du 550D qui démontre bien que c’est un vrai petit 7D (voir ICI) on a légitimement le droit de se demander si ce nouveau venu à une réelle utilité dans la palette de reflex que propose Canon?

Il faut attendre les tests pour l’affirmer, mais nous garderons un œil septique sur la chose.

EF 8-15mm f/4 L Fisheye USM:

  • Focales : 8-15mm
  • Type fisheye
  • Ouverture maximale : F/4
  • Angle de vue maximal : 180°
  • Verre UD
  • Traitement SWC (contre flare et ghosting)
  • Tropicalisé
  • Disponible en janvier 2011
  • Prix de vente estimé : 1400.- € (1’820.- CHF)

Voilà un objectif vraiment sympathique et qui à la particularité d’avoir un rendu différent selon le capteur devant lequel il est placé.

Pour une meilleure explication, à sa focale la plus courte (8mm) s’il est placé sur un boitier avec un capteur APS-C la photo aura un aspect normal, et s’il est placé devant un capteur full-fram (24*36) la photo aura les bords arrondis, l’effet typiquement fisheye.

Au vu des caractéristiques annoncées, l’image devrait être bluffante, mais encore une fois, il faut attendre les tests.

EF 70-300 f/4-5.6L IS USM:

  • Focales : 70-300mm
  • Ouvertures maximales : F/4-5,6
  • Distance minimale de mise au point : 120cm
  • Verre UD
  • Stabilisation d’image Canon IS
  • Poids : 1050 grammes
  • Longueur du fût : 143mm
  • Tarif estimé : 1500 € (1’950.- CHF)

Soyons court, mais explicite, pourquoi dépenser autant d’argent dans un objectif que l’on peut trouver pour 3 fois moins cher, mais qui n’est simplement pas série L (pro chez Canon), vraiment, je ne vois pas le moindre avantage, mis à part peut-être la tropicalisation et le nouvel IS (stabilisation), mais payer trois fois plus cher juste pour ça, il faudrait vraiment que les performances optiques soient exceptionnelles!

Canon EF 300mm et 400mm F/2,8 L IS USM II

Ici on rentre de le superlatif !

Canon remplace ses deux best-seller que sont respectivement le 300/2,8 et le 400/2,8.

Ces deux objectifs avec leur prix qui frise l’indécence sont clairement réservés aux professionnels ou amateurs très fortunés. (7’000€ pour le 300/2,8 et 11’000€ pour le 400/2,8).

Ici, l’exploit tient surtout à la cure d’amaigrissement que Canon à réussit à faire subir à ces deux objectif, ainsi le 400/2,8 gagne 28% de poids en moins en passant de 5,358 kg à 3,827 kg.

Ces 1,5 kg de moins seront un vrai bonheur un plus pour ceux qui doivent transporter cet objectif.

Mais les améliorations ne sont pas uniquement sur le poids, les performances optiques, la construction ainsi que la stabilisation sont grandement améliorées.

Pour finir:

Je vais passer rapidement sur les deux nouveaux converter, qui en sont déjà à leur troisième évolution.

Canon présente des pièces très impressionnantes, et d’autre qui semble purement marketing, une chose est sûr leur avancée technologique sur les optiques reste très impressionnante, vivement les prochaines annonces.