Après Renault, Peugeot ou même Toyota, c’est au tour du constructeur Japonais Honda de rappeler 428’000 voitures.

Les modèles concernés sont les Accord, Civic et Element produites entre 2003 et 2004. Le rappel s’étend à l’ensemble du continent nord-américain. Actuellement, l’Europe n’est pas concernée.

En juillet, la National Highway Traffic Safety Administration a transmis 11 plaintes à Honda Motor Company qui elles même en avaient enregistré 10 de son côté.

Ces véhicules ont un problème de verrou de la boîte automatique. Ce verrou est censé empêcher le retrait de la clé du neiman tant que le pommeau de vitesses n’est pas sur la position « Parking ».

Ce problème peut avoir de graves effets si le conducteur gare son véhicule sur la position « Neutre » (point mort). En effet sur la position « Parking » des boîtes auto, le véhicule est automatique freiné. Imaginez que vous vous stationniez dans une pente et laissiez la boîte au point mort. Vous aurez la surprise en revenant de ne plus la retrouver ou vous l’avez laissée :D