A un mois l’un de l’autre, deux films d’espionnage sous fond de romance sont sortis au cinéma.

De l’action de l’humour et de l’amour, le tout filmé de façon percutante ou l’espion n’est plus le loup solitaire, mais bel et bien un homme qui à des sentiments et qui peut tomber amoureux.

Une vision plus humaine de l’agent spécial, une belle qui décide de prendre les armes pour aider son homme, est-ce que ce nouveau genre de film mérite un avenir, ou doit-on l’oublier aussi vite qu’il est arrivé ?

Avant de répondre à la question, permettez moi de vous présenter les deux film:Le premier,  Kiss&Kill avec Katherine Heigl et Ashton Kutcher avec en guest star notre cher Tom Selleck.

Le résumé de l’histoire:

Alors que Jen Kornfeldt, en vacances sur la Côte d’Azur, se remet à peine d’une rupture, elle fait la connaissance de l’homme de ses rêves, le beau Spencer Aimes. Trois ans après cette rencontre, Spencer et Jen sont de jeunes mariés heureux à la vie paisible. Mais tout bascule le jour où un mystérieux tueur cherche à éliminer Spencer. Jen découvre alors que son mari est agent secret, un détail qu’il n’avait jamais pris la peine de mentionner. Les attaques contre le couple se multiplient, et ils comprennent que la tête de Spencer est mise à prix… Devenue femme d’un espion, Jen va tenter de découvrir quels autres secrets son mari a bien pu lui cacher. Mais elle devra surtout apprendre à esquiver les balles, gérer sa belle-famille et préserver les apparences d’un couple parfait…

La bande annonce:

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Pour le deuxième il s’agit de Night and Day avec Tom Cruise, Cameron Diaz.

Le résumé de l’histoire:

Lorsque June rencontre Roy, elle croit que le destin lui sourit enfin et qu’elle a trouvé l’homme de ses rêves. Pourtant, très vite, elle le suspecte d’être un espion et le cauchemar commence.
Elle se retrouve traquée avec lui dans une coursepoursuite à travers la planète qui ne leur laisse aucun répit. Leur vie ne tient qu’à un fil et le danger est partout. Pour avoir une chance de s’en sortir, June et Roy doivent se faire confiance au point de se confier leurs vies. Mais est-ce bien raisonnable ?

La bande annonce:

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Les deux films ont une histoire différente, une façon d’être mis en scène différente, un humour différent, ceci pour la forme, car pour le fond, ils sont identiques.

La recette de base reste la même, comme décrit au début de cet article, le fil rouge est un agent secret qui tombe amoureux d’une fille qui ne se doute pas de sa vraie identité. Il y a bien entendu un MacGuffin pour initier la belle à l’art de l’espionnage et la faire participer au combat.

Dans l’ensemble la recette marche bien, et les deux films sont vraiment divertissants. On ne s’ennuie pas, on rigole bien et on finit même par imaginer la même histoire avec un James Bond.

Pour autant, tous les gouts sont dans la nature, et il faut avouer aussi que c’est le genre de film qui vous faire réagir. Que ce soit de façon positive ou négative. Soit vous adorez, soit vous détester, mais une chose est sûr, ces deux grosses productions ne vous laisseront pas indifférent.