Les humains adorent mettre des limites à tout ce qu’ils voient, et l’une d’elles serait la taille maximum théorique que pourrait avoir une étoile.

Cette taille est de 150 fois la masse de notre soleil.

En pratique, aucune étoile n’avait été au-delà de ce chiffre. Il y a bien entendu eu plusieurs fois des astronomes pour expliquer qu’il avait trouvé des étoiles supermassives de plus de 150 masses solaires, mais à chaque fois cela s’est avéré faux.

Pourtant, il y a quelques jours le Very Large Telescope (VLT) de l’Organisation spatiale européenne installé dans le désert de l’Atacama, au Chili à été pointé sur une région du ciel que l’on appelle NGC R136a et là ils ont découvert la plus grosse étoile que l’on est jamais observé, elle porte le doux nom de R136a1.

Cliquez pour voir l'image en grand format

Cette étoile ne fait pas moins de 320 masses solaires, soit plus du double de la taille théorique maximum d’une étoile.

Sur l’illustration l’étoile jaune représente notre soleil, et la dernière étoile qui n’apparait pas en entier représente R136a1.

Ceci montre deux choses, la première, malgré nos connaissances, on en apprend tous les jours sur notre univers qui reste un grand mystère. La deuxième, c’est que l’on est vraiment tout petit face à de telles choses.

En ses soirs d’été, je vous conseille de lever la tête pour regarder les étoiles, c’est toujours un spectacle merveilleux !