La décision est faite dans les groupes C et D. Deux équipes africaines pouvaient accéder aux huitièmes. L’Angleterre et l’Allemagne jouaient gros.

Groupe C:

16h00-États-Unis/Algérie :1-0

Surement l’un des matches les plus animés du tournois. Beaucoup d’occasion de part et d’autre, du rythme, de l’engagement: un vrai bon spectacle.

Je préfère prévenir tout de suite, je ne fais pas partie des gens qui trouvent l’équipe algérienne « sympathique ». Si je ne conteste pas les qualités des joueurs de Rabah Saâdane, je suis obligé de dire que filer un coup de pied à un adversaire qui vous tourne le dos, ouvrir la lèvre d’un autre en lui collant une petite droite bien discrète…ce ne sont pas franchement des gestes sympathiques…

Sur le terrain du jeu les Fennecs on peut être pêché par manque d’initiative mais surtout par précipitation: s’ils avaient concrétisé toutes leur occasions ils avaient la place de marquer trois ou quatre buts. Mais, trop souvent, la dernière passe ou le dernier geste ont été réalisés de manière trop approximative. Du coup, malgré un engagement important, les algériens n’ont pas réussi à ouvrir leur compteur but. Ils quittent donc la compétition par la petite porte avec un seul point et aucun but marqué mais ils laisseront le souvenir d’une équipe joueuse et déterminé qui a posé des problèmes à tous ses adversaires.

Quoi qu’il advienne dans le huitième de finale qui les opposera au Ghana, les Américains laisseront eux, le souvenir d’une équipe qui joue sa chance jusqu’à la dernière minute et qui, par deux fois, aura eu raison de le faire. Longtemps rendu muets par la malchance et l’excellent gardiens algérien, les coéquipiers de Landon Donovan ont finalement marquer un but synonyme de qualification (et de première place du groupe!) à la 93ème minute de jeu! Après leur folle remonté face à la Slovénie, les joueurs de Tim Howard continuent de donner des émotions fortes à leurs supporters.

16h00-Slovénie/Angleterre:0-1

L’Angleterre marque, l’Angleterre gagne mais l’Angleterre ne rassure pas…Elle sera opposée à l’Allemagne en huitièmes de finale.

Groupe D:

20h30-Ghana/Allemagne:0-1

Encore un gros match! L’Allemagne est entrée timidement dans la partie et elle a bien failli le payer tant le Ghana a semblé solide et cohérent collectivement. Les Black Stars ont en effet montré un visage séduisant, basé sur une rigueur tactique intéressante et une explosivité offensive qui a rendu le spectacle agréable.

Mais croire que la Mannschaft allait passer à côté de ce grand rendez-vous aurait été bien naïf. Un symbole, Mésut Özil: à l’image de son équipe il est entré progressivement dans le match, perdant d’abord son face à face avec Kingson pour finalement se rattraper un peu plus tard en inscrivant l’un des plus beau buts du tournoi, d’une frappe tendue à l’entrée de la surface.

Des deux cotés il y aura eu beaucoup de rythme, d’engagement ainsi qu’un niveau technique global très séduisants.

Il faut donc dire que le match aurait pu basculer pour l’une ou l’autre des équipes et qu’il aura fallu un geste hors du commun pour dénouer la situation. Consolation de taille: le Ghana est tout de même qualifié pour les huitièmes de finale…on peut même penser qu’il est le grand gagnant de la soirée puisqu’en finissant à la deuxième place du groupe il évite l’Angleterre en huitièmes.

20h30-Australie/Serbie:2-1

Les deux perdants de la soirée sont là: un résultat qui élimine la Serbie et qui ne change rien au destin des socceroos.

En huitièmes:

Le samedi 26 juin à 20h30: États-Unis/Ghana.

Le dimanche 27 juin à 16h00: Allemagne/Angleterre.

Aujourd’hui:

16h00-Slovaquie/Italie et Paraguay/Nouvelle-Zélande.

20h00-Danemark/Japon et Cameroun/Hollande.

Vous savez tout!