Pour moi (utilisateur et fan de l’iPhone), il est très difficile et pénible d’écrire cet article !!!

Le Numéro un des ventes de Smartphones est toujours le BlackBerry de RIM, mais, et c’est là que je pleure, Android passe en deuxième position devant l’iPhone. Je ne parle ici que des chiffes pour les USA.

La réparation des ventes de Smartphones au premier trimestre pour les USA, est la suivante :

36% – BlackBerry (Research in Motion).
28% – Android (Google).
21% – iPhone (Apple).

Mais pourquoi, mais pourquoi Google dépasse Apple? Je pleure…

Il faut chercher la réponse du côté des opérateurs et de leurs promotions (je savais que l’iPhone était le meilleur !!!).

Ross Robin un responsable des analyses pour ce secteur fait remarquer que, comme par le passé, les opérateurs ont joué un rôle très important, avec leurs promotions, dans la détermination des parts de marché des marques.

Verizon (opérateur de téléphone US), a multiplié les promotions du type «un appareil offert pour chaque appareil acheté» pour toutes les marques de Smartphones. Oui vous avez bien lu, si par exemple vous achetez un Android le deuxième est offert !!!

Les fortes ventes du Droid fabriqué par Motorola, du Droid Eris (HTC) et du BlackBerry Curve ont aidé à garder les ventes de smartphones de Verizon presque au même niveau (30 % du marché) que celle d’AT&T (32 %), distributeur exclusif de l’iPhone, devant T-Mobile (17 %) et Sprint (15 %).

C’est donc le fait que AT&T soit distributeur exclusif de l’iPhone qui le pénalise et non la qualité de l’appareil, me voilà donc rassuré.

Une autre information intéressante, c’est que la popularité des Smartphones a conduit à renchérir le prix moyen d’un téléphone portable, à 88 dollars (+ 5 % en un an), même si ce type de téléphones a vu son prix légèrement décliner (- 3 %, à 151 dollars).

Donc encore une fois, vive la concurrence et à mort les monopoles et/ou cartels.