Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de foutebol.

Mais cette fois mon article ne sentira pas la chaussette humide, l’herbe coupée ou la bière éventée…Non ! Aujourd’hui nous allons respirer, comme Proust sa madeleine, l’odeur de la colle comestible et du papier glacé !

Je m’explique.

Il y a quelques jours je parcourais mon quotidien préféré et j’ai constaté que, bien qu’elle ne soit plus qu’à quelques semaines de nous, je n’avais pas particulièrement préparé la prochaine Coupe du Monde de foutebol qui se tiendra du 11 juin au 11 juillet prochain en Afrique du Sud !

Par « préparer la Coupe du Monde», j’entends toutes les choses qu’un passionné de foutebol peut mettre en œuvre pour « faire monter la pression », se sentir impliqué et donner de l’importance à l’évènement qui va le priver de toute vie sociale pendant un mois. Quelques exemples : lire la presse quotidiennement, regarder en boucle le DVD de « l’Histoire des Coupes de Monde de Foutebol » ou encore, commander sur internet le maillot officiel de chacune des équipes…..ou…se procurer le nouvel album que Panini a eu la lumineuse idée d’éditer spécialement pour cette Coupe du Monde !

En effet, la marque au petit chevalier*  nous offre la possibilité de faire la connaissance des acteurs de cette compétition en collectionnant leurs minois ! Dix-sept joueurs, une photo de groupe et un fanion pour chacune des 32 équipes représentées. Ajoutez à cela les 10 stades qui abriteront les rencontres (2 stickers par stade !) ainsi que deux ou trois vignettes totalement inutiles comme seul le service marketing de Panini peut en inventer (comme les stickers n° 00 et 000…) et vous serez prêts, remontés comme des coucous (suisses ^^), pour assister à l’évènement sportif le plus suivi (et donc le plus merchandisé) de la planète.

L’album destiné à accueillir votre précieuse collection ressemble à ceci et il vous coûtera la modique somme de 2 €.

Pour le remplir vous devrez vous procurer ce genre de pochette au prix de 0.60 € la pochette de 5 vignettes.

Sachant qu’il vous faudra  exactement 639 vignettes (637 + les deux vignettes obscures…00 et 000) pour compléter la collection, je vous laisse faire le calcul et découvrir le coût total de cette collection destinée aux enfants (76.68 €, en admettant que parveniez à n’avoir aucun double…et que votre buraliste vous laisse acheter les 4 dernières au détail).

Vous constatez alors sans mal qu’un raisonnement correct doit vous amener à me dire quelque chose comme « Non mais ça va pas !? Tout ça pour tes autocollants débiles ! ».

Je vous le concède…vu comme ça.

Mais il ne s’agit pas seulement du prix de la collection de vignette ! Non ! Il s’agit de retrouver le plaisir d’ouvrir ces pochettes, de sentir l’odeur de la colle qui se dégage des images, de se retrouver, comme un gamin, à essayer de « coller droit », « sans déborder » les têtes de ravis de vos joueurs favoris !

78€68, album compris, pour un retour en enfance ! Quel monstre au cœur de pierre osera me dire que c’est trop cher ?

En plus de cette jouissance proustienne, pensez un peu que vous serez le seul, le jour de Nouvelle-Zélande/Slovaquie (à savoir le 15 mai…merci Panini), à pouvoir dire une phrase comme : « Tiens ! Je pensais que Miroslav Karhan était dans le onze de départ de la Slovaquie ! Pas vous ? »…Imaginez l’effet produit sur vos compères et consœurs !

Mais aussi, pour ceux qui, comme moi, étant enfants devaient attendre d’avoir eu plusieurs TRÈS bonnes notes pour que leurs parents acceptent de leur acheter deux pauvres paquets d’images…Pensez à la consolation fabuleuse d’acheter aujourd’hui ces pochettes par poignées entières, même si vous n’avez rien fait de toute la journée au boulot ! …indescriptible sentiment de puissance et d’accomplissement !

Bref, vous l’aurez compris, en plus des enfants de millionnaires, cette collection s’adresse aux passionnés de foutebol qui ont souffert, pendant leur enfance, de la faiblesse de leurs moyens financiers. Tous auront la possibilité de préparer cette Coupe du Monde de manière ludique, en économisant quelques séances de thérapie !

Enfin, si, comme moi, vous vous retrouvez avec 156 doubles, 8 triples et 1 quadruple à la fin de la première semaine. Pensez à la richesse des relations que vous aurez l’occasion de nouer autour de votre passion. Pour ce faire je vous conseille deux solutions assez efficaces et que j’ai personnellement testées la semaine dernière :

  • 1 : écumer les sorties de cours d’école pour tenter d’escroquer des collégiens en leur proposant des échanges à 1 contre 2 sous prétexte que vos joueurs sont plus forts « dans la vraie vie ». Attention tout de même aux parents qui se font parfois de drôles d’idées sur vos intentions!
  • 2 : vous inscrire sur l’un des nombreux forums présents sur le net qui permettent aux collectionneurs du monde entier d’écouler leurs stocks de doublons en échange de ceux des autres (pour cela il vous suffira de googliser: « echange panini »…merci Google!). Les gens y sont globalement honnêtes et vous pourrez vous sentir rassuré en constatant que vous n’êtes pas (avec moi) le seul trentenaire attardé qui dépense son temps et son salaire en collections destinées aux enfants.

Finalement, je ne sais pas si j’ai vraiment envie de vous avoir convaincu (vous avez sans doute mieux à faire de votre argent). Mais j’espère vous avoir rappelé un peu de toutes ces émotions que pouvaient nous procurer la marque au petit chevalier* ! J’espère également que mon message subliminal est passé: plus que 35 jours avant la prochaine Coupe du Monde de Foutebol! Préparez vous!

Sur ce bon vent et bon foute!

P.S: Ceci dit, si vous commencez la collec’ et que vous avez des doubles, n’hésitez pas à m’envoyer un mail, on fera des échanges à 1 contre 1…sauf pour les brillantes…ça vaut plus !

*