LA CIGARETTE – Le sujet d'actualité qui fait fumer le cerveau des publicitaires.

Ne pas fumer,

Ne pas boire de l’alcool,

Ne pas rouler trop vite,

Ne pas traverser au rouge,

Ne pas manger trop salé,

Ne pas regarder trop la télévision,

Ne pas ci…

Ne pas ça…

Nous l’avons trop entendu ! Cet article n’a rien à voir avec une leçon de morale, il y a bien assez d’autres moyens d’en recevoir. Pourtant le sujet en est la cigarette, mais ce n’est ni pour la défendre, ni pour me mettre les fumeurs sur le dos que j’aborde ce thème. C’est plus un petit coup de cœur publicitaire sur ce qui se fait de créatif autour de ce sujet.

Non, non, non ! Pas ces fameuses pubs qui nous montre des dents déchaussées, des poumons décomposés ou je ne sais trop quelle horreur visuelle. Ni ces spots de la décennie passée où il nous est expliqué les dégâts de la fumée passive en nous montrant des serveurs ou des enfants qui ont plus fumé en quelques années que ne l’a fait l’Eyjafjallajokull en quelques siècles.

Il s’agit bien ici de ces nouvelles pubs pleines de cynisme et de sous-entendus qui sont très travaillées dans le texte ou de  mise en avant de situations quelques peu ridicules, parfois, il faut bien l’avouer ! Ces spots qui nous font rire, mais rire jaune parce que finalement ils nous touchent ou touchent notre entourage.

Faire de l’humour avec la mort n’est pas un défi qui se relève facilement; Deux domaines s’y intéressent en particulier : la sécurité routière et la cigarette. Après de nombreuses tentatives infructueuses de montrer la mort dans toute sa froideur sans que ça ne refroidisse les ardeurs du public, les publicitaires se sont orientés vers un autre créneau: se jouer de la mort. C’est donc en misant sur le fait que nous sachions tous pertinemment ce qui découle de nos actes et en mettant en avant leur inutilité, qu’ils tentent à nouveau de faire passer leur message de prise de conscience.

Cette première vidéo date de 2007, elle s’attaque à l’industrie du tabac à travers la jeunesse qui trouve cela « fun » de tirer sur sa clope. Ironique à souhait elle a été très vite censurée et c’est bien dommage à mon avis car elle tourne au ridicule l’esprit de société et d’entreprise, le besoin de rendre un service à soi-même ou à d’autre, le service de fumer !

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

La deuxième vidéo s’attaque au deux mêmes créneaux, la jeunesse et l’industrie, cette fois le regard n’est plus celui d’une jeunesse heureuse, mais celui de l’industriel pervers prêt à tout pour vendre son produit. Cette belle réalisation date de 2010, elle est l’œuvre d’Yvan Attal.

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

N’oubliez pas, fumer tue lentement…

… mais comme dirait un ami : on s’en fout, on n’est pas pressé !

PS : cet article a été rédigé par un non-fumeur, consommateur de pub.