Si vous êtes d’anciens fans de Dragon Ball, cet article est fait pour vous.

Qui ne se souvient pas des fameux kamehameha, des boules de cristal, de Vegeta et compagnie ?

Si comme nous vous êtes tombé amoureux de ce manga, que vous avez vu tous les épisodes en partant de Dragon Ball en passant par Dragon Ball Z pour finir par Dragon Ball GT.

Si comme nous vous avez lu tous les mangas et que vous avez regardé tous les films.

Si comme nous vous débattez encore pour savoir si c’est Gogeta ou Vegeto qui est le plus fort, vous êtes au bon endroit !

Si tout ce qui vient d’être dit ne vous parle pas: pas la peine d’aller plus loin, là on va parler aux fans, du moins à ceux qui aiment l’univers de Dragon Ball.

Après que notre cher Akira Toriyama ait décidé d’arrêter la série, il est resté comme un grand vide, jusqu’au jour où … Nous avons découvert Dragon Ball Multivers.

Qu’est-ce que DBM ?

Imaginez des fans de Dragon Ball qui en plus d’avoir une idée de génie scénaristiquement ont en  plus un coup de crayon à tomber par terre !

Prenez tout ça, mélangez bien, et voici Dragon Ball Mutliverse !

Le scénario de base de cette « suite » de Dragon Ball est simple et pourtant terriblement efficace.

Un tournoi géant, organisé par des extraterrestres qui réunirait tous les meilleurs combattants … de tous les univers (parallèle) confondus.

Imaginez des endroits où Frezzer aurait gagné, où Gogeta n’aurait pas réussi à se séparer … etc.

Ce qui veut dire que l’on peut assister à des combats d’anthologie, tous ceux qu’on a pu imaginer !

La BD – actuellement la meilleure BD de fan sur le sujet- est déjà bien fournie puisqu’elle comporte pas moins de 223 planches.

De plus, l’équipe garde un très bon rythme de publication avec deux à trois nouvelles planches par semaine (en règle général le mercredi et samedi).

Le tout traduit en douze langues ! Oui, oui ! Vous avez bien lu.

Une envie d’avoir la version japonaise ou chinoise ? Aucun problème !

Je n’ai qu’un tout petit reproche à faire, les éditions spéciales dessinées par des « invités  » qui n’ont pas la qualité du trait qu’à Gogeta JR le dessinateur officiel de cette BD.

Que demander de plus ? Un vrai bonheur on vous dit !

Sans plus vous faire attendre, nous vous laissons savourer cette petite merveille: CLIQUEZ ICI