Vous ne connaissez pas Trident Media Guard ? C’est le nom de la société qui a été désignée pour surveiller les téléchargements illégaux pour le compte d’Hadopi 2.

Bien que la loi ne soit pas encore en place, il semblerait que TMG ait déjà mis en place un serveur de surveillance sur eMule pour « tester leur capacité technique au vu de l’application de la loi ».

Je vous rappelle qu’il y avait plusieurs entreprises en concurrence sur ce dossier SACEM, SCPP, SPPF.

Le fait que Monsieur Thierry Lhermitte soit actionnaire et administrateur de la société depuis juin 2009 n’a certainement rien à voir avec cette décision des majors de l’industrie du disque et du cinéma de choisir comme ayant droit TMG.

Toujours est-il que, sous couvert de test et avant que le décret d’application soit entré en vigueur, ils surveillent déjà les téléchargements sur eMule.

Il semblerait que cela concerne six serveurs dont voici les adresses IP:

  1. 85.159.236.252
  2. 85.159.236.253
  3. 85.159.236.254
  4. 85.159.232.81
  5. 85.159.232.82
  6. 85.159.232.83

Ces serveurs sont certainement associés à quatre sondes actives que l’on trouve aux adresses IP suivantes :

  1. 193.107.240.1
  2. 193.107.240.2
  3. 193.107.240.3
  4. 193.107.240.4

Pour ce convaincre que ces IP appartiennent bien à TMG je vous laisse admirer cette capture d’écran faite par le site PapyGeek, vous trouverez également sur le site la liste des fichiers surveillés ainsi que quelques petites astuces si vous tenez vraiment à télécharger depuis eMule.

(voir ICI)

Au final, HADOPI nous fait encore sourire … au moins, on ne peut pas dire que ce soit totalement inutile !