ACAPELA – Le programme qui donne une voix à vos textes.

Vous allez bientôt vous poser de plus en plus souvent cette question: « mais qui me parle ? » En effet, un outil internet permet de lire un texte de manière plutôt surprenante en proposant un peu plus de 40 voix réparties en 20 langues différentes.

Mais je vous vois venir: en quoi est-ce utile ? A quoi peut bien servir ce programme appelé « Acapela » ? En fait il y a un nombre d’utilisations illimité, des plus futiles aux plus utiles ! Par exemple, vous voulez un message personnalisé sur votre répondeur mais avec une autre voix, voilà pour le futile. Il est aussi possible, et ça existe déjà mais pas avec un pareil niveau de perfectionnement, d’imaginer votre téléphone portable vous lire les messages alors que vous êtes en train de conduire. Mais pourquoi ne pas imaginer simplifier la vie d’une personne qui bégaie, qui souffre d’un handicap ou qui est muette ? Là je crois que nous entrons dans l’utile.

Évidemment les applications d’un pareil outil peuvent faire rire ou rêver, mais elles peuvent aussi faire peur à certains ! Même si la plupart des voix d’aéroports, de gares, etc. sont enregistrées, il y a des gens là-derrière, des emplois… Comme la plupart des machines, celle-ci risque de prendre la place d’êtres humains. Si on veut aller plus loin on peut aussi craindre l’anonymat que cela peut permettre, notamment au téléphone. Donc la possibilité de se faire passer pour un autre !

Il existe depuis pas mal de temps un outil qui permet de transformer les mots en texte, mais c’est, à mon avis, encore loin d’être bien au point. En tout cas, Acapela, lui, est parfaitement au point (à quelques petits détails près) pour le faire dans l’autre sens, on peut donc imaginer des progrès importants dans l’autre sens, des progrès qui simplifieraient bien la vie des gens qui écrivent régulièrement et qui pourraient permettre de s’épargner la place occupée par les claviers.

Mais assez parlé, je vous laisse découvrir l’outil et vous faire votre propre idée ! C’est une version démo, donc le nombre de caractères que l’on peut inscrire est limité. Il suffit de choisir une voix dans le menu déroulant « Select a voice » (attention on choisit une langue et pas un accent, il faut donc choisir la langue dans laquelle le texte est écrit), d’écrire dans l’espace en-dessous ce que vous voulez entendre et de cliquer sur « Say it! » pour entendre votre message. C’est par ici !

PS : N’oubliez pas de tester le « Canadian French »