Le jour de la fête des amoureux avait lieu aux USA le très fameux All-Star Game de la NBA.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, petite explication:

Le NBA All-Star Game est un match annuel de basket-ball opposant les meilleurs joueurs des Conférences Est et Ouest de la NBA. Le cinq majeur des deux conférences est élu à travers les votes des fans partout dans le monde. Internet est devenu le mode principal de vote, mais durant les décennies précédentes le format papier était le plus répandu, les bulletins de vote distribués dans les magasins partenaires de la NBA. Sur ce bulletin, doivent être nommés 5 joueurs par Conférence : 2 ailiers, 2 arrières et 1 pivot, parmi une liste prédéfinie d’environ cent joueurs. Le votant peut choisir un seul joueur non-présent sur le bulletin. Les remplaçants de chaque conférence sont choisis par l’ensemble des entraîneurs de la NBA. Ceux-ci n’ont cependant pas le droit de voter pour un joueur de leur propre équipe. Si un joueur est blessé et ne peut pas participer, c’est le commissaire de la NBA qui désigne le remplaçant.

Source: Wikipedia

En plus court, on prend les cinq meilleurs joueurs de la conférence Est, et les cinq de la conférence Ouest et on les fait s’affronter !

Pourquoi je vous en parle aujourd’hui ?

Cette session 2010 n’était pas très passionnante d’un point de vu jeu.

En effet, c’est la conférence Est qui a gagné avec seulement 2 petits points d’avance (139-141) sachant que cela représente qu’un panier, on peut dire que tout c’est joué à un cheveu.

La chose qui est la plus intéressante, c’est que le record du monde de spectateurs pour un match de basket, lui, a été pulvérisé !

Selon le livre des records qui a officialisé la chose, il y avait 108’713 spectateurs.

L’ancien record datait de 2003 avec 78’129 personnes, et ce n’était même pas un match de NBA.

Très joli record, mais j’avoue que ce n’est pas ce que j’ai préféré !

De façon toute personnelle, pour moi le plus intéressant se trouve être:

Le Slam Dunk Contest !

Ce petit concours en plus d’être superbe à voir (je vous laisse admirer la vidéo en fin d’article) a été le théâtre d’un record bien plus difficile à battre que le nombre de spectateurs !

Pour la troisième fois de suite, l’arrière des New-Knicks, Nate Robinson, a remporté ce concours, c’est la première fois dans l’histoire des All-star Game qu’un joueur fait ce tripler.

La petite chose qu’il faut noter, c’est qu’un panier de basket se trouve à 3,05 mètres du sol, et que Nate lui mesure … 1,80m !

Quand on voit son Dunk gagnant, la hauteur et la puissance avec lesquels il exécute le smash, on ne peut dire que RESPECT !

Je vous laisse admirer la session qui fut un spectacle de haut vol.