Demain commenceront les JO 2010 de Vancouver, nous ne pouvions manquer cet événement.

L’année passée les membres de l’équipe de luge canadienne s’élançaient en compétition avec un autocollant « à vendre » sur leurs casques, faute de partenaires financiers.

C’est pourquoi, Fast Track Group, une entreprise de l’Alberta, a promis une prime d’un million de dollars canadiens (environ 680.000 euros) en cas de titre olympique.

Cette prime sera partagée (si elle est versée) entre l’athlète titré et la fédération canadienne de luge.

Pourquoi avoir fait ça ? Cette société spécialisée dans l’investissement et le « bien-être financier », espère motiver son équipe nationale qui n’a jamais gagné de médaille.

Le titre masculin sera attribué samedi, le titre féminin mardi et la compétition de luge se conclura mercredi avec l’épreuve en binôme.

Personnellement, je trouve que c’est un gros coup du pub (tout le monde en parle au Canada), qui dans le pire des cas va leur coûter qu’un million de dollars canadiens.

La vraie question est, combien leur aurait coûté une telle campagne s’ils avaient dû la faire (télévision, radio, journaux, internet…) et est-ce que cela leur aurait apporté autant de sympathie ?

Je n’ai qu’un seul mot pour conclure : BRAVO !