flickr uptownproductions

L’équipe masculine de France a perdu en finale jeudi contre les États-Unis 3-0.

Tandis que l’équipe féminine a gagné 3-0 contre l’Angleterre.

Vous ne me croyez pas ? Ha oui j’oubliais je parle de football de table (baby-foot), vous savez bien que les Français ne savent jouer qu’avec les mains…

Je parle bien sûr du handball, où l’équipe masculine a été championne du monde en 2009 et l’équipe féminine vice-championne. Vous pensiez à quoi vous ?

Mais revenons à notre championnat, cette très sérieuse compétition qui se tenait depuis jeudi à Nantes (Loire-Atlantique) a réuni quelque 500 joueurs venus de 40 pays, parmi lesquels l’Inde ou encore les Émirats arabes unis.

À cause d’un flou juridique, la fédération ne peut prétendre à des subventions ou à des éducateurs, contrairement aux fléchettes ou au billard.

En effet, le secrétariat d’État aux Sports considère que cette activité relève du haut commissariat à la jeunesse et la vie associative, tandis que la fédération estime que c’est un sport.

Chaque jour, 500.000 personnes jouent au baby-foot dans les écoles et les cafés, selon la Fédération française de football de table. Elle revendique un millier de compétiteurs répartis dans 38 clubs.

C’est pourquoi la fédération va porter l’affaire devant la justice.